Catégories
Santé

Fumer de la cigarette pendant la grossesse : les conséquences

Il n’est pas rare de voir des femmes enceintes fumer de la cigarette. Elles ignorent certainement les dangers auxquels elles s’exposent. Découvrez dans cet article les conséquences qui découlent du fait de fumer de la cigarette pendant la grossesse.

Les affres de la cigarette sur la santé en général

La consommation de la cigarette génère de nombreuses conséquences sur la santé. Elle est la source de plusieurs maladies. Les cancers du poumon, de la gorge, de la bouche, des lèvres, du pancréas, des reins, de la vessie et de l’utérus sont des maladies dues au tabagisme actif. Lorsque le consommateur ajoute de l’alcool, il est sérieusement exposé au cancer de l’œsophage. Fumer de la cigarette peut aussi engendrer de nombreuses maladies cardio-vasculaires. Les AVC, l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes, l’hypertension artérielle et beaucoup d’autres sont également des maladies liées à la consommation de la cigarette. La cigarette diminue, de même, les capacités sexuelles et la fertilité, provoque une altération de l’épiderme, les affections gingivales, la coloration des dents et l’haleine chez le consommateur.

Fumer de la cigarette : ce que risque la femme enceinte

Fumer de la cigarette n’est pas du tout conseillé à une femme enceinte. Il n’y a même pas un seuil au-dessous duquel fumer ne représente pas un risque. Le tabac est souvent responsable des grossesses extra-utérin. Il y a un risque élevé de faire une fausse couche ou d’accoucher prématurément. En fumant, la femme alimente le fœtus qu’elle porte en toxine, en monoxyde de carbone, un gaz particulièrement dangereux. En fumant, le fœtus reçoit moins d’oxygène. La fumée contient aussi d’autres substances chimiques toxiques qui entravent le développement du fœtus. Cela sous-entend que le délai nécessaire à la conception peut s’augmenter. Toutefois, lorsque la mère arrête de fumer, tout peut redevenir normal.